#2897

Et de 13 recoins de bibliothèques. Je ne suis en général pas un grand fan des éditions Glénat et franchement, lorsqu’ils ont débuté leur intégrale Carl Barks j’étais convaincu qu’ils n’iraient pas au bout. Eh bien, je bats ma coulpe, non seulement sont-ils parvenus à réunir tous les Barks mais ils ont, bonheur, réunis tous les Don Rosa et les voici, miracle, embarqués pour les Romano Scarpa. Comme disait la maman de Napoléon, pourvou qué ça doure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *