#2993

Sept ans et toujours pas blasé. Le rythme blond des façades des quais dans la lumière jeune. L’éblouissement du soleil à la traversée du pont. Le tramway filant sur la longue avenue bleuie de jour, où les arbres lèvent encore les poings tordus de leurs branches dénudées. Un parcours déjà familier en bord de rocade, arriver dans le triomphe des cloches puis c’est les explorations du samedi, le « fil vert » de coteau en coteau, la neige des pétales de pruniers serrés en rangs de robes blanches, la banlieue en fleurs sous les vols de grues et en croisant les pies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.