#4002

D’un bleu poudreux ce matin, le ciel a perdu peu à peu de sa lumière, il a viré au gris fâcheux avec des lointains sombres et des crevés blancs, l’air a pris une senteur d’eau, sourde et un peu poivrée, et voici qu’il commence à pleuvoir sous des grondements. Ça claque sur les feuilles et tinte sur le vasistas. Pourvu qu’il ne s’agisse pas juste d’une pissée de chat mais d’une bonne drache estivale, justement le jardin avait soif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.