#5040

Au-dessus des jardins se poursuivent deux pies en piaillant, très haut les martinets tournent en sifflant dans le vent frais. Ce week-end également l’on sentait l’été déjà et ce petit salon d’imaginaire à Marmande fut une jolie réussite, relaxée et amicale, plein de beaux moments comme la soirée sous les arcades, le dimanche sur les marches du cloître, les harpistes sur la place… et ces fraises bon sang, toutes ces fraises, oui ce fut bien. J’ai récupéré pas mal de livres, et notamment mes exemplaires de ma dernière nouveauté : le cinquième recueil du détective à vapeur, monsieur Bodichiev. C’est tranquillement maintenant que j’envisage que la série fasse neuf volumes — dix avec le « best of » signé chez Folio-SF. Ma foi, qui aurait dit que ces uchronies policières trouveraient à vivre si longtemps ? Moi le dernier. Je trime donc sur le « gros roman », avec enthousiasme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.