#2299

Il y a quelques années, et même déjà un bon paquet d’années déjà, en compagnie d’Ugo Bellagamba nous avions élaboré le synopsis d’un roman d’uchronie, un polar avec quelques aspects apocalyptiques, qui se déroulait dans une France où Chaban-Delmas avait appliqué son programme de la « nouvelle France ». Cela se passait en grande partie à Lyon, et sur les quais de Rhône se trouvait un monorail, ou plutôt un train suspendu — inspiré d’un projet bien réel, bien sûr, qu’un copain m’avait montré il y a longtemps dans un vieux Pilote. Bref, nous n’avons pas trouvé d’éditeur intéressé par notre synopsis et les premiers chapitres écrits, et ce fut plié. Je n’ai plus accès au Pilote où ce monorail lyonnais était représenté, mais, peut-être parce que je suis un enfant du Cergy-Pontoise des années 1970, où un monorail était également prévu, ce moyen de transport m’a toujours fasciné par son rapport à l’utopie urbaine et, finalement, à l’uchronie, puisque les pouvoirs publics renoncèrent chaque fois à les concrétiser.

Tout cela pour dire que je viens de trouver deux clichés délicieux et londoniens : un projet des années 1960 pour un monorail sur Regent’s Street, et un autre beaucoup plus proche de nous, de 2005, pour un monorail qui aurait résolu le problème d’engorgement d’Oxford Street.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *