#2395

Hier en rentrant d’une soirée, je me suis arrêté un instant au-dessus des voies du chemin de fer, pour écouter les grillons. Et je me suis dit que quelqu’un ignorant que ce sont ces petits insectes qui émettent ce crissement cadencé, pourrait peut-être penser qu’il s’agit d’un bruit électriques émis par les caténaires.

2 réflexions sur « #2395 »

  1. une de mes grandes tristesses, c’est que les grandes grèves de 95 ont éradiqué les grillons du métro parisien. quand le courant des rails a été coupé en plein hiver, ils ont refroidi, et ça a tué toutes les bestioles qui vivaient en dessous en profitant de la chaleur que ça dégageait. je me souviens du temps où en prenant la ligne 3, on les entendait quasi à tout coup.

    c’était une belle adaptation aux transports en commun des vieux grillons de four de boulanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *