#2724

J’ai encore rêvé de Roland, cette nuit. Ça m’arrive très souvent et je ne m’en plains pas, voir un peu mon vieux copain est agréable — et sans doute inévitable en ce moment que je travaille presque chaque jour sur ses archives. Le dossier du prochain Yellow Submarine est en cours, ma stagiaire du moment termine ce soir et a énormément avancé sur les OCR (scannage et reconnaissance de textes), je corrige et je mets en page des pages et des pages d’entretiens, notamment. Bon, en me levant j’ai décidé qu’il était grand temps que je relise Le Chant du cosmos. Longtemps que je n’ai pas été voir du côté de l’onduleur d’espace.